Dans mon dernier article, je parlais de trucs de sorcières et de macérat huileux de pâquerettes. Aujourd'hui je t'explique tout ça plus en détail. Quand je fais des expériences (des trucs bizarres quoi !) comme mettre une pomme de terre qui commence à germer dans de l'eau, mon mari me dit : "- tu fais encore des trucs de sorcières ! Alors aujourd'hui spécial "Truc de sorcière" : préparer son macérat huileux de pâquerettes. 

IMG_20220419_150745

As-tu remarqué, toi aussi, comme les pâquerettes sont nombreuses cette année ? C'est plutôt une chouette nouvelle, car pour faire son macérat il faut : 

- Un pot de confiture ou autre pot en verre avec couvercle,

- De l'huile végétale : tournesol ou olive (j'ai utilisé de l'huile d'olive)

- Des pâquerettes, cueillies dans un endroit non pollué ni par la circulation des voitures ni par les déjections canines ! Dont on ne gardera que la fleur. 

Faire sécher les pâquerettes quelques jours (3 ou 4 jours c'est bien) ça évite que des moisissures apparaissent dans ton bocal.

IMG_20210417_214645

Une fois séchées les mettre dans le bocal et recouvrir avec l'huile végétale de ton choix. Et placer le bocal au soleil. Et attendre environ 3 semaines. Cette huile, je l'utilise en massage pour ma cheville, une vilaine tendinite qui m'embête de temps en temps, je te recommande de l'appliquer le soir, car en journée, à moins de mettre une jupe ou une robe, et de ne pas avoir de problème avec les jambes luisantes, toute l'huile serait absorbée par le tissu du vêtement, et ici c'est la cheville qui doit profiter de l'effet du macérat, pas le pantalon !

À toi de jouer, je te laisse découvrir ou re-découvrir la fabrication de ton propre macérat huileux de pâquerettes. Profites-en c'est le meilleur moment pour faire la récolte, il n'y a qu'à se baisser pour ramasser les pâquerettes à la brouette !

IMG_20220316_115217

 

Si tu tentes ce "truc de sorcière" ça me ferait plaisir de voir une photo de ton macérat.

À très vite et je te souhaite de merveilleuses expérimentations.